Les différentes techniques de marquage
Faisons un zoom sur toutes les techniques utilisées à l’atelier et les différentes étapes de celle-ci. Grâce à cet article, vous deviendrez un véritable expert du marquage textile !
La broderie
C’est le marquage le plus qualitatif est le plus durable, la broderie permet également de créer des reliefs pour un rendu original.
Premièrement, on choisit le tissu : il ne faut pas un tissu trop fin pour avoir un beau résultat. Pour cela, on privilégie les tissus de 180 g/m2 au minimum.
Ensuite on crée le fichier de broderie sur ordinateur qui servira de modèle pour la brodeuse.
Après cela on fait des essais sur des chutes de tissus pour avoir les bons réglages pour un rendu parfait au moment de broder sur le support final.
Enfin, on brode le textile grâce à la brodeuse.
Et voilà !
La sublimation
C’est la technique parfaite pour les objets ou le textile en polyester.
Le motif est imprimé sur un papier transfert spécial puis pressé et chauffé sur le support à Un marquage durable et de grande qualité !
Le flocage
C’est une technique très souvent utilisée, notamment pour son côté économique.
On découpe le motif sur du vinyle à l’aide d’un plotter de découpe puis on échenille pour révéler le motif. Enfin, on presse et on chauffe sur le textile pour fixer le motif.
Simple et efficace !
L’impression directe (DTG)
C’est la technique la plus simple et la plus rapide. Elle est idéale pour les grands motifs sur du textile en coton.
On place le textile sur le plateau de l’imprimante qui va venir imprimer le motif, un peu comme une imprimante de bureau.
Le textile va “absorber” l’encre, ce qui va permettre un rendu longue durée, et c’est aussi pour cela qu’il est recommandé d’utiliser du textile en coton pour cette technique (le coton a un fort pouvoir absorbant).
Le direct to film (DTF)
C’est une très bonne technique pour un marquage doux et longue durée !
On imprime le motif sur une feuille spéciale puis on applique une poudre qui réagit à la chaleur sur le motif. On chauffe la feuille pour faire fondre la poudre puis on presse le motif sur le textile.
C’est déjà terminé !

Vous êtes désormais un pro du marquage ! À bientôt pour un nouvel article sur le blog de l’atelier !