Le flocage de A à Z

Et si on faisait un petit zoom sur la technique du flocage !

Le flocage sert à marquer facilement et rapidement différents textiles, on vous montre aujourd’hui toutes les étapes du flocage !

 

Un peu d’histoire…
Les premiers flocages datent de la Chine ancienne (environ 1000 ans avant notre ère) avec de la colle à base de résine pour coller des fibres colorées à un tissu.
Mais le flocage tel que nous le connaissons aujourd’hui est apparu dans les années 30, mais s’est popularisé dans les années 80 et 90.
Le procédé
D’abord, on découpe le motif grâce à un traceur (ou plotter) lorsque nous utilisons du flocage monomère (monocouleur).
Si le motif ou le logo est composé de plusieurs couleurs, nous utilisons alors une autre machine qui imprime et découpe les motifs.
Ensuite place à l’échenillage ! Avec une pince à écheniller, on retire le flex qui vient d’être découpé pour révéler le motif.
Le motif est prêt ! Il n’y a plus qu’à le placer sur le textile et à le presser. Pour bien placer le motif (il faut qu’il soit droit et au bon endroit) on se munit d’une règle spéciale.

Les motifs sont toujours pressés une deuxième fois pour garantir une bonne tenue dans le temps. Et voilà le résultat est parfait !